iCloud – Création et Configuration

iCloud : Qu’est ce que c’est ?

Avant de parler de iCloud il faut comprendre ce qu’est le Cloud Computing. Ce dernier est un concept qui consiste à déporter sur des serveurs distants des stockages et des traitements informatiques traditionnellement localisés sur des serveurs locaux ou sur le poste de l’utilisateur. Dans le cas de iCloud, Apple propose donc de se passer de iTunes et de votre ordinateur en gérant vos applications, musiques, photos, calendriers, carnet d’adresses, documents, signets de Safari, mises à jour de l’appareil … directement depuis votre iPhone, iPad ou iPod et en se basant sur un stockage chez Apple dans leur Data Center (centre de traitement de données).

Avantages de iCloud ?

  • Il n’est plus nécessaire de posséder un ordinateur donc moins de frais d’achat et de maintenance
  • Vous ne risquez plus de perdre des données en cas de panne de votre disque dur ou en cas de virus
  • Moins de chance de se faire pirater son compte et ses données par un virus ou cheval de troie infectant votre ordinateur
  • Gains d’espace disque si vous conservez toutefois un ordinateur
  • Gains de temps car vous ne devez plus passer par votre ordinateur pour transférer par exemple vos photos de l’iPhone vers l’ordinateur et de l’ordinateur vers l’iPad
  • Simplicité !
  • C’est gratuit jusqu’à 5 Go pour les mails, documents et sauvegardes
  • Il permet de localiser votre appareil perdu et de l’effacer à distance si on vous l’a volé (celui-ci doit bien sur être connecté en 3G ou Wifi)

Inconvénients de iCloud ?

Néanmoins iCloud ou le Cloud Computing de manière générale a ses inconvénients : l’espace de stockage disponible est limité (5 Go gratuits pour les mails, documents et sauvegardes extensibles à 10 Go pour 16€/an 20 Go pour 32€/an et 50 Go pour 80€/an). Autre inconvénient on n’a pas la certitude que les données soient entièrement sécurisées, en effet on ne peut s’assurer qu’un jour un pirate informatique infiltre les serveurs ou intercepte le flux de données entre vos appareils et les serveurs d’Apple. Enfin on ne peut être certains que Apple n’exploite pas nos données à des fins commerciales, industrielles ou sous la demande du FBI ou d’autres organismes gouvernementaux car la loi est différentes sur biens des points aux Etats Unis… donc un conseil faites attention et n’oubliez pas que tous ce que vous faites transiter par Internet ne doit pas contenir des informations sensibles sur vous, vos proches ou votre société !

Création d’un compte iCloud ?

Vous pouvez ouvrir un compte iCloud sur un iPhone, un iPad ou un iPod touch doté d’iOS 5 ou version ultérieure, ou sur un ordinateur Mac doté d’OS X Lion 10.7.2 ou version ultérieure. Il vous suffit de suivre les instructions correspondant à votre appareil iOS ou à votre ordinateur Mac.

Dés l’initialisation de votre appareil on vous propose de le restaurer à partir d’iCloud. Si vous n’avez pas encore de compte iCloud appuyer sur Comme nouvel iPhone puis appuyez en haut à droite sur Suivant :

 

Appuyez sur Nouvel identifiant Apple gratuit pour créer un compte iCloud :

 

Entrez votre date de Naissance en faisant défiler les roulettes puis appuyez sur Suivant :

 

Entrez votre Prénom puis votre Nom et appuyez sur Suivant :

 

Vous pouvez utiliser votre adresse email habituelle comme @gmail, @hotmail … ou créer une adresse iCloud dont le domaine sera @me.com. Voyons d’abord en utilisant votre adresse existante appuyez sur Utiliser votre adresse puis sur Suivant :

 

Le commentaire « Il s’agit de votre nouvel identifiant Apple » signifie que c’est cette adresse qui va vous permettre également de télécharger des applications dans l’App Store donc si vous en utilisez déjà une entrez celle-ci sinon vous allez vous retrouver avec 2 comptes Apple ! Entrez votre adresse existante puis appuyez sur Suivant :

 

Revenons aux choix ou à la création de l’adresse en appuyant sur Précédent et appuyez sur Obtenir une adresse iCloud puis sur Suivant :

 

Entrez le nom que vous souhaitez donner à cette nouvelle adresse puis appuyez sur Suivant :

 

Entrez votre mot de passe puis confirmez en l’entrant une seconde fois (le mot de passe doit être complexe je vous conseille d’avoir au moins une majuscule et des chiffres afin qu’il soit accepté). Appuyez sur Suivant pour continuer :

 

Si vous perdez votre mot de passe il vous sera demandé de répondre à une question secrète. Choisissez une Question dans celles qui vous sont proposées en les faisant dérouler en bas puis entrez la Réponse. Enfin appuyez sur Suivant :

 

Choisissez ou pas de recevoir des mails d’Apple puis appuyez sur Suivant :

 

Acceptez les Conditions générales de Apple en appuyant en bas à droite sur Accepter :

 

Appuyez de nouveau sur Accepter :

 

Patientez quelques instants le temps que les informations que vous venez d’entrer soient enregistrées dans la base de données d’Apple et qu’un nouveau compte soit généré par les serveurs :

 

Le compte est prêt il reste à configurer encore quelques services. C’est à cette étape que vous décidez ou non l’usage des services d’iCloud c’est à dire de dupliquer vos données ou non avec les serveurs d’Apple. Appuyez sur Utiliser iCloud puis sur Suivant :

 

En cas de perte ou de casse de votre appareil Apple il est nécessaire d’autoriser la sauvegarde de ce dernier sur les serveurs d’Apple via iCloud. Appuyez pour cela Sur iCloud puis sur Suivant :

 

Si vous perdez votre appareil Apple et que là ou il se trouve il est allumé et connecté à Internet par 3G ou Wifi alors ce service iCloud vous permettra de le géolocaliser afin de le retrouver mais également de l’effacer à distance, afficher un message à l’écran ou tous simplement de le faire sonner. Appuyez sur Utiliser Localiser mon iPhone puis sur Suivant :

 

Cette étape permet d’aider Apple en collectant des informations sur votre appareil. Personnellement je n’ai rien à cacher mais ça me dérange que Apple utilise ma bande passante donc si vous partagez mon avis appuyez sur Ne pas envoyer puis sur Suivant :

 

Appuyez sur Commencer à utiliser l’iPhone pour afficher le SpringBoard (le SpringBoard est l’application qui gère l’écran d’accueil d’iOS) :

 

Cherchez et appuyez sur Réglages :

 

Descendez un peu plus bas et appuyez sur iCloud :

 

C’est ici que vous allez entièrement gérer les services iCloud :

 

On remarque que la synchronisation du flux de photos n’est pas activée. Le flux de photos c’est toutes vos photos prises avec votre appareil Apple. Si vous activez ce service les photos que vous prenez seront automatiquement sauvegardées quelque soit l’espace qu’elles vont occuper sur les serveurs d’Apple mais pour une durée de 30 jours. Pas de panique après 30 jours les photos seront quand même toujours sur l’appareil mais si vous le cassez ou le perdez alors là oui vous perdrez tout ! L’avantage de ce service en plus de fournir une sécurité est de pouvoir consulter ses photos depuis n’importe quel autre appareil connecté à iCloud. Si vous avez un iPad par exemple (qui est beaucoup plus confortable pour visualiser des photos qu’un iPhone ou un iPod) les photos se chargeront automatiquement dedans sans rien avoir à faire et peut être qu’un jour ce flux sera synchronisé également sur une iTV 😉

Appuyez sur Flux de photos puis à droite de Flux de photos appuyez sur l’interrupteur pour activer le service :

 

Retournez sur l’écran de configuration d’iCloud en appuyant sur iCloud puis appuyez sur Stockage et sauvegarde tout en bas :

 

Vous pouvez visualiser ici votre espace disponible et occupé (Stockage total et Disponible) sur les serveurs d’Apple et étendre cet espace (Acheter plus de stockage) mais également paramétrer ce que vous souhaitez sauvegarder (Gérer le stockage) et lancer directement la sauvegarde (Sauvegarder maintenant) :

 

Appuyer sur Gérer le stockage. Vous remarquez que j’ai 2 appareils Apple qui apparaissent :

 

Vous ne pouvez gérer les éléments à sauvegarder que depuis l’appareil auquel vous êtes connecté. Si vous sélectionnez l’iPad par exemple on a les informations sur la date de la dernière sauvegarde ainsi que la taille qu’elle occupe sur le serveur d’Apple. Vous pouvez supprimer cette sauvegarde en appuyant sur Effacer la sauvegarde et tout en bas vous visualisez votre espace iCloud restant et occupé par vos autres appareils Apple :

 

Voyons maintenant en sélectionnant l’iPhone. On retrouve les informations vues précédemment et la possibilité d’effacer la sauvegarde actuelle mais on peut également définir qu’elles sont les applications que l’on souhaite sauvegarder sur le serveur iCloud d’Apple mais également les photos de la Pellicule. La différence avec la sauvegarde du Flux de photos c’est que si vous activez ici la sauvegarde de la Pellicule, celle-ci conservera au delà des 30 jours les photos. Cependant en fonction du nombre de photos que vous avez les 5 Go gratuits qui vous sont fournis ne seront certainement pas suffisants… Je ne vous conseille pas d’activer la sauvegarde de la Pellicule mais plutôt de prendre le temps au moins 1 fois par mois de sauvegarder vos photos sur un ordinateur ou sur des supports amovibles (clés USB, DVD, disque dur externe…). Pour en revenir aux applications il faut préciser que ce n’est pas la taille occupée par l’application sur votre appareil qui est sauvegardée mais les données qu’elle contient. En effet observez l’application « iMovie » destinée au montage de vidéos, les « 324 Mo » correspondent à la somme des fichiers vidéos qui sont en cours de montage dans l’application :

 

Voyons maintenant comment ça se passe avec iCloud.com le site Internet qui si vous n’avez pas votre appareil Apple vous permettra d’accéder à vos mails iCloud (réservé à ceux qui ont crée un compte avec domaine @me.com), votre agenda, vos contacts, vos documents et bien sur vous permettra de géolocaliser votre iPhone, de le faire sonner à distance, d’afficher un message à distance ou de l’effacer à distance du moment qu’il est quelque part connecté à Internet via la 3G ou le Wifi ! Rendez vous à l’adresse www.icloud.com :

 

Cliquez sur Se Connecter puis entrez votre Identifiant Apple ainsi que votre Mot de passe :

 

Vous pouvez ici personnaliser Votre photo ainsi que la Langue et le Fuseau horaire (ce dernier n’est pas facile à sélectionner) puis cliquez sur Terminé :

 

Vous arrivez sur l’écran suivant :

 

Si vous souhaitez un maximum d’informations sur les différents services proposés ici je vous invite à consulter l’aide d’Apple qui est très bien détaillée en cliquant ici.

Ce tutoriel est terminé iCloud n’a normalement plus de secrets pour vous 😉

Tutoriel réalisé avec un iPhone sous iOS 5.1.1 le 14 Juillet 2012